En travaillant de manière empirique, des liens se sont formés dans ma peinture entre les différents mondes que je perçois en tant qu'humaine, sur cette Terre. Quand je parle de monde, je les identifie comme des entités complexes qui se gèrent et cohabitent. Plus concrètement, il peut s'agir des écho-systèmes (végétal, humain, animal), du temps (passé, présent, futur), des espaces-temps (matériel et spirituel, réel ou imaginaire). Je suis très inspirée par tout ce qui nous amène à des états contemplatifs, méditatifs ou modifiés de conscience. Je pense que la nature est un vecteur universel vers ces états.

 


Mes influences : les estampes japonaises, l'expressionisme, le fauvisme, le romantisme, l'art chamanique, le surréalisme, les pré-raphaélites.

Kuniyoshi, James Ensor, John Martin, John Waterhouse, Picasso.

Linda Bachammar

Se fondre dans le paysage.jpg

© 2020 par Linda Bachammar