“Peindre des portraits, pour moi, c’est essayer d’entrer en communication, de manière émotionnelle, avec ce que l’on pourrait appeler l’ “âme”. Dit autrement, c’est cette part profonde et presque secrète qui se dégage de la personne.

Je travaille principalement à partir de photographies d’inconnus. Cela me permet de me connecter uniquement à ce que dégage la personne et non à un “savoir” que je pourrai avoir d’elle d’après une expérience."